Dès son inauguration en 1878, l’hippodrome de Boitsfort connaît immédiatement une vie sportive et mondaine des plus actives…

En 1875, le parlement belge donne son accord pour la construction d’un hippodrome situé à l’orée de la Forêt de Soignes, à la lisière du Bois de la Cambre. Les installations sont inaugurées en 1878 sous une pluie battante.

Boitsfort connaît immédiatement une vie sportive et mondaine des plus actives. Le fameux « retour des courses » le dimanche après midi attire des milliers de badauds venus admirer le défilé continu de voiture élégantes : phaétons, victorias, iandaus, breaks, mail-coaches, calèches à huit ressorts. En particuliers, le « four in hands » de la souveraine Marie-Henriette, les équipages somptueux du Compte de Chastel, de Monsieur Warocqué et surtout celui de Monsieur Jacuelart, attelé de quatre fringants trakehners noirs comme la nuit….