De part et d’autre de la piste, entre le double anneau et le golf, un espace aménagé en prairie fleurie équipée de tables de pique-nique en bois recevra le beau nom de « Jardins de l’Europe ». Des passerelles en bois assurent le passage des fossés existants. Ce lieu de détente constituera un  « Laboratoire de jeu » sous la forme d’un espace de réflexion en plein air, destiné à toutes les générations et tous les âges.

Demain

Le site de l’hippodrome a en effet été de tout temps un espace « entre-deux », entre ville et nature, forêt et parc, jardin et jeux… Depuis son origine, trois fonctions principales dominent le site : la nature, le sport et le jeu.

Les Jardins de l’Europe s’adressent à toutes les générations et tous les âges, en particulier les familles et les groupes.

Les activités qui s’y dérouleront s’articulent autour de valeurs fondatrices du jeu telles que le lien social, l’échange, la réflexion collective, l’observation, les cinq sens, le rapport à l’espace, la mémoire, la stratégie, l’adresse, la psychologie, le réflexe, la tactique, le hasard, la rapidité, l’initiation au parcours …

Le programme des Jardins de l’Europe se déclinera autour d’un calendrier annuel d’activités réparties selon les saisons. Quelques idées…

– La biennale des Jardins de l’Europe, jeux et espaces publics : un concours européen avec l’installation d’une dizaine de jeux sélectionnés par un jury international, sur base d’un cahier des charges et d’une thématique originale, sous la direction artistique de DROH!ME.

– Les dix jours du jeu : invitation annuelle et festive de créateurs européens de jeux sur le thème de la capacité ludique des espaces de plein air, avec la remise d’Awards au terme des 10 jours.

– Atelier d’artiste : un plasticien, un créateur, un artiste, un ingénieur sont invités à mettre en œuvre une installation ludique et collaborative en live sur le site.


Top